Ce qui nous éclaire vient de l’intérieur, un message qui arrive dans mon silence intérieur, quelques mots sortis d’une chanson populaire.
Besoin d’y voir un peu plus clair certains jours parce que le trop plein de beaucoup de choses s’accumule ?
Ça nous arrive à tous.
Certains le disent naturellement, il n’y a pas de honte à se sentir perdu, dépassé parfois par les événements, d’autres non, ils se taisent, gardent la tête haute, font comme si.
Chacun a ses solutions, sa propre façon de voir les choses, sa propre logique, sa propre subjectivité, sa propre « bibliothèque » de son histoire. C’est ainsi !

Bonjour et beau moment présent,

L’hiver est revenu pour quelques jours, avec le froid qui nous fait tressaillir, pour faire le dos rond, une façon de garder la chaleur du cœur.
Avez-vous remarqué que notre corps a lui aussi ses solutions, qu’il agit naturellement pour compenser, ramener l’équilibre à sa façon.
Qui régit les lois de ce corps ? Le cœur, le ventre, la tête ?

Comment est établit notre hiérarchie intérieure ?
D’où vient cette intuition, ce savoir sans appel, cette certitude qui s’impose comme une loi de temps à autre ?
Connaissez-vous ces instants de vous sentir éclairé de l’intérieur, comme guidé par un ami invisible ?

Vous arrive-t-il de « débrancher » le programme ininterrompu de vos pensées ?
Allez-y, le temps d’une respiration profonde, consciente, ressentez tout votre corps, écoutez les bruits environnants comme on reçoit la caresse du vent sur son visage, sentez les odeurs, les parfums qui flottent dans l’air, activez tous vos sens et soyez simple observateur, sans les yeux pourtant, bizarre non ?

Mais peut-être êtes-vous sans arrêt polarisé sur l’extérieur, ficelé à tout ce que vous croyez très important, prioritaire, attiré par tout ce qui se passe partout dans le monde, rivé sur l’information, peur de rater quelque chose, surtout ne rien manquer !

Manque-t-il quelque chose à votre vie du moment ?
Accumulez-vous tout ce qui est nécessaire pour vous garantir de ne jamais vous trouver seul avec vous-mêmes ?
Vous sentez-vous en force d’être actif non stop, rempli de fonctions, d’objectifs, de défis nouveaux à relever, de problèmes à régler ?
Et si vous optiez pour un programme différent ?
Un programme basé sur votre différence, ce que vous êtes, qui vous êtes, un programme bien être quoi qu’il arrive, comme un rayon de lumière qui vient vous éclairer de l’intérieur, la présence à vous-même, le retour à vos besoins véritables, votre réel de l’instant.

Présentement, en ce moment même où vous lisez cet article, manque-t-il quelque chose à votre vie, à votre bonheur d’être ?
Juste maintenant, respirez-vous ?
Vous sentez-vous en paix, confiant, comblé de simplement respirer, sentir ce mouvement de la vie, être… ?

Ah !, il y aussi tous les problèmes, le stress, les choses à faire, les coups de fils à passer, les mails, les prochaines vacances, l’anniversaire d’untel, la sortie du week-end, la fuite d’eau dans la cuisine, les factures à payer, les voisins qui sont bruyants, le chiffre d’affaires, le concours de beauté, la course à l’exploit, la performance à tout prix, la rentabilité, la croissance, les marchés boursiers, la pollution, la neige, le temps qui passe…..

Et puis, il y a aussi cet instant présent, cet instant d’éternité, ce souffle, ce mouvement continu de la respiration, cette force intérieure comme les vagues de l’océan, cet espace de calme, de paix intérieure, ce contre-temps dans le flot extérieur, ce moment où tout s’arrête, sauf la respiration.

Lorsque vous vous sentez en besoin de ressources, besoin de solutions, besoin d’autres choses, donnez-vous cette présence à vous dans l’instant.
Posez vos interrogations du moment sur le papier, écrivez, ou bien verbalisez, à voix haute, laissez-vous guider, en confiance dans le souffle.
Laisser venir l’intuition, cette lumière invisible qui éclaire de l’intérieur, comme un ami qui veille, qui vous montre la voie.

mots« Ce qui nous éclaire vient de l’intérieur, personne peut arrêter ce compteur… », quelques mots sortis d’une chanson, d’un créateur, d’un instant de présence, d’une réflexion, d’un besoin d’exprimer, de parler, de partager.
Se pourrait être aussi, « personne peut arrêter ce conteur« , le son des mots qui donnent de nouvelles directions, de nouvelles idées, de nouvelles perceptions.

Comment est votre conteur intérieur ?
Cette voix du silence qui parle dans votre cœur, cette voie à suivre pour voir d’autres horizons, trouver des solutions, entendre les besoins véritables, ressentir en soi ses valeurs profondes, et aller en confiance, dans la lumière avec soi, en étant clair avec soi, en toute simplicité, en toute authenticité.

Quels que soient les domaines de vie, nous sommes ce que nous sommes, et se connaître, être conscient que tout est choix et conséquences, permet de s’éclairer soi de l’intérieur.

C’est bien plus facile quand on y voit clair…

Tiens, une autre chanson qui passe dans mon silence intérieur…
« Quand t’es dans le désert, depuis trop longtemps, tu te demandes à qui ça sert toutes ces règles un peu truquées du jeu qu’on veut te faire jouer… les yeux bandés ! »
Même les yeux bandés, rien ne peut empêcher cette lumière qui éclaire et qui vient de l’intérieur.

Peur d’aller voir en vous ?
Peur d’y trouver de l’ombre, des ténèbres ?
Peur des monstres intérieurs, des mémoires, des esprits, des archétypes ?
C’est juste du cinéma, un drôle de cinéma, quelle drôle de caméra ce cœur qui voit tout, cet aigle royal qui dans son vol monte très haut, et peut regarder le soleil, sans se brûler les yeux.

Alors besoin d’expérimenter la légende d’Icare, envie de vivre la plongée dans le grand océan intérieur qui recèlent vos trésors, vos talents enfouis ?
Je vous accompagne, façon vieux loup de mer, pour retrouver en vous le dauphin que rien n’arrête, la liberté d’être.

Belle journée à vous, éclairée de l’intérieur…

 

 

 

Related posts: