Développer la Clairvoyance, un talent naturel à explorer, en soi ou avec l‘hypnose.
Quelles croyances avez-vous vis à vis de l‘hypnose ?

Bonjour, et Beau Rêve Universel…

Envie de voyage dans le réel ?
Envie de booster votre potentiel émotionnel ?
Envie d’une nouvelle terre intérieure pour aller au delà de la crise extérieure ?

Je vous éclaire à ma façon sur ce qu’est l’hypnose pour moi :

L’hypnose, c’est d’abord un mot qui fait peur, une croyance qui intègre un abus de pouvoir, une perte de contrôle de soi.
Pourtant, ce voyage à l’intérieur de soi à ses origines que nous nommons le chamanisme.

En « raccourci », le chamanisme, c’est le Contact avec les Esprits, avec les forces, et plus précisément l’intelligence universelle déployée dans l’énergie comme une information qui circule en permanence, et à laquelle nous avons accès dans la pureté d’être.

Malheureusement, là encore beaucoup de croyances, d’abus, de déviances aussi, et de méconnaissance.
A cela s’ajoute l’impact des dogmes religieux et philosophiques qui ont généré ce contrôle absolu du mental, avec la rigidité des acquis « vérité vraie » au détriment de la fluidité et de l’intelligence émotionnelle qui nous relie à la grande intelligence universelle.
Notre corps physique est un joyau de savoir faire, une intelligence autonome, naturelle, vivante, que nous ne connaissons plus et vers laquelle nous pouvons retourner à chaque instant.
Lorsque nous sommes enfants, nous vivons très naturellement ces voyages, et puis au fur et à mesure de nos conditionnements divers (familiaux, éducatifs, sociaux etc…), nous perdons cette capacité à ressentir ce lien profond et subtil entre notre corps physique et nos rêves intérieurs spontanés (le rêve universel dans la tradition chamanique).
L’ouverture progressive à nos émotions, l’acceptation et ce qu’elles nous « apprennent » nous ramènent à ce voyage intérieur, ce ressenti naturel, et lorsque nous sommes sensibles et vivants « cerveau droit », nous redonnons au corps le moyen de reconnecter la passerelle entre les deux cerveaux pour à nouveau rétablir un équilibre dynamique entre rationnel et irrationnel, et la santé.

Mais d’où proviennent ces images intérieures spontanées ?
Cela reste un mystère, et aussi une médecine naturelle très efficace, où le corps est le premier médecin dans l’énergie.

Application dans la pratique du coaching : Pratique guidée

Pour les personnes qui vivent avec un besoin de contrôle permanent sur les choses, les gens, les événements, l’accès est plus difficile car l’égo-mental bloque cette libre circulation en renforçant les « armures » (croyances mentales de force).

Choisir ce genre d’approche permet de « déconstruire » toutes ces « murailles » (visiter cette vulnérabilité qui renferme le trésor de l’être) et rétablit l’harmonie en soi.

Pour les personnes plutôt sensibles, de type « cerveau droit », l’accès est facilité, et l’intelligence de la vie opère d’elle même.

De la part de l’accompagnant, cela demande d’être formé et praticien de cet « art particulier »,  de vivre également en soi cette pleine verticalité qui « déconnecte » le mental contrôlant, pour laisser libre cours à cette intelligence émotionnelle universelle qui « sait », au delà de toutes croyances intellectuelles, et comme il y a la fonction « wifi » dans l’énergie, alors de nouvelles connexions s’établissent, et l’ordre intérieur se rétablit progressivement de lui-même.

Vivant cette sensibilité de façon naturelle (le chamane intégré), je constate de façon permanente combien cette pratique va très au delà de toutes les techniques nouvelles, efficaces elles aussi, qui prennent appui sur la connaissance rationnelle du cerveau.
Elles sont complémentaires cependant, car étudier nos mécaniques internes permet de développer de nouvelles connexions cérébrales, et les voyages intérieurs n’en sont que plus « performants » pour se connaître soi par les « réactions et messages » du corps physique.

La pratique de l’hypnose facilite le retour vers notre vivant et la grandeur de la nature.
Merci Monsieur Milton Erickson d’avoir voyager en vous et d’avoir créer cette approche pour nous montrer que cet « inconscient » est en vérité une communication dans la pleine conscience de soi, et le respect du corps physique.
Par votre intermédiaire,  les thérapies brèves ont vu le jour….
Pour mieux le connaître, je vous propose la page de wikipédia, c’est ici !

Vous lisez cet article parce que j’ai souhaité partager ma vision des choses en commentant un autre article :
 » L’hypnose : Une porte pour guérir, une porte pour éloigner la souffrance  »

Donc, oui, je partage cette formulation, une porte ouverte vers la guérison des blessures intérieures (la légende personnelle des expériences de vie), et aussi une porte qui se ferme sur la noirceur de notre ignorance.
Chaque nouvelle porte qui s’ouvre nous éclaire davantage, et nous éveille à cette grande intelligence universelle.

Edgar Cayce, appelé aussi « le prophète dormant »,  parlait des « nombreuses demeures », et ces voyages intérieurs de l’hypnose nous permettent de vivre « le tour du propriétaire ».

A découvrir ou à renouveler pour se sentir en confiance, en santé, et cultiver l’art de la paix intérieure.
La pratique « guidée » par le voyage dans les niveaux de conscience intérieurs n’est cependant pas nécessaire.

Par l’utilisation des métaphores au cours d’un processus de coaching, le « travail » intérieur se produit également.
Là encore, c’est un art qui se pratique et se développe.

Besoin de développer de nouvelles visions ?
Besoin de changer de stratégie  ?
Besoin de ressources naturelles pour agir autrement ?

N’hésitez plus, osez le contact, je vous accompagne.

Dominique M

 

 

 

Related posts: