image visageImage de marque, l’image de l’entreprise, quelle votre image, sujet souvent abordé en coaching d’entreprise et/ou de dirigeant.
Qu’en est-il vraiment ?
Et si votre entreprise était un visage, qu’exprimerait ce visage, serait-il radieux, triste, inexpressif, las, enjoué, rieur  ?
Quelle image véhicule les visages humains qui font vivre cette entreprise ?

Bon Jour, et belle journée radieuse, le bleu intense du ciel est de retour…

Qu’est-ce que l’image de l’entreprise ?
Une photo ? Une apparence ? Une vitrine ? Un maquillage ? Une expression ? Une valeur ? Un concept ? Une obligation ?

Je viens de visionner un diaporama magnifique, « la photographie », qui a généré en moi cette interrogation :
« Comment est l’environnement « virtuel » de l’entreprise ? Quelles sont les couleurs de cet environnement, les couleurs du management? »

J’ai aimé cette formulation : « La synthèse du blanc et du noir est l’explosion de la couleur, une image nous emmène dans un lieu… c’est le véhicule le plus rapide » (Si vous souhaitez visionner ce diaporama, contactez-moi, je vous le fais suivre par mail).

Entre procédures écrites, noir sur blanc, techniques de vente, de communication, présentées comme un entonnoir pour atteindre un objectif, un tamis pour récolter les pépites, un filet pour attraper les « gros poissons », ou encore un râteau pour rassembler les feuilles mortes…, quelle est l’image du mouvement interne dans l’entreprise ?
Où amène cette image ?
Dans quel lieu à la fois intérieur et extérieur ?
Qui sont les collaborateurs dans cet espace-image?
Que vivent-ils dans ce double espace, l’un espace physique, l’autre espace virtuel du ressenti, du vécu ?

Beaucoup de questions peut-être ?
Alors je vous propose un jeu :

Si votre entreprise était un visage, quels en  seraient son âge, la couleur de sa peau, de ses yeux, la nature de son sourire ?
Si votre entreprise était un paysage, quels en seraient l’arrière-plan, le volume, le premier plan, les couleurs, les composants ?
Si votre entreprise était une époque, quelles en seraient les caractéristiques, les points clés, les flashes ?
Si votre entreprise était une nation, une culture, quelle en serait l’idéologie, quels visages seraient les témoins de cette nation, de cette culture ?

Cette façon de s’interroger se nomme « le portrait Chinois », drôle de nom non ?
Pourquoi Chinois et pas Australien ou Africain ou Français, ou encore Italien, Péruvien etc…

Que ce soit l’entreprise, le dirigeant, les collaborateurs, les fournisseurs, les clients, chaque jour est une opportunité à croiser des visages, des images et/ou d’entendre des voix.

Par sensibilité, nous posons un visage sur une voix, et parfois nous sommes très surpris par le décalage entre l’image intérieure que nous avons ressentie à l’écoute de la voix, et le vrai visage, la stature, la corpulence.

mouvementNotre sensibilité crée une réalité qui nous propre à chacun, tandis que nos pensées « matérialisent » une image toute faite, subjective, figée comme une photo, une radio. Qu’émet cette radio ? Quels programmes ?
L’Homme mental, cybernétique est-il vraiment la solution ?
Est-ce rassurant de fonctionner comme une machine ?
Le câblage cérébral peut-il alimenter le vivant créatif, éclairer le génie du créateur ?
Quelle image pour cet « ailleurs »aseptisé, contrôlé, manufacturé, télécommandé à distance ?

Où allez-vous chaque jour lorsque vous vous rendez à votre travail ?
Vous fermez-vous à toutes sortes d’images qui pourraient contrecarrer votre agenda, vos objectifs, vos stratégies ?
Ou bien laissez-vous ouverte cette grande porte de l’Esprit, du vivant, de l’inédit ?
Savez-vous vous laisser porter par le mouvement des choses, de l’incertitude, des imprévus, des signes intuitifs ?
Quelle est votre vrai visage,  votre « image totem » ?
Quel est le visage de votre « à venir », quelle image en avez-vous ?

Le coaching de l’être agit comme un miroir.
Cette pratique qui vous fait vivre le mouvement de votre monde intérieur, vous révèle toutes vos facettes, tous vos visages, tous vos paysages, toutes vos nations peut-être.

Souhaitez-vous embarquer sur un paquebot qui peut traverser n’importe quel océan intérieur pour conquérir d’autres rivages, exploiter de nouvelles richesses, tout en restant Capitaine de Bord ?

Le coaching de l’être agit aussi comme un reporter photographe.
Prêt(e) pour l’aventure intérieure, sur fond carnet de voyages ?
Contacte-moi, mon passeport est valide !

 

 

Related posts: