La stratégie : mot dérivé du grec « stratos » qui signifie « armée », et de « ageîn » qui signifie « conduire ». Mais d’où viennent les mots ?
Dinosaure : mot du grec ancien « deinόs » qui signifie « terrible », et de « saûros » qui signifie « lézard ».
Savez-vous que les oiseaux actuels sont issus de cette branche évolutive des dinosaures ? Étonnant non ?
D’énormes lézards lourds et violents devenus des créatures légères et ailées !

L’organisation de notre monde me fait penser parfois à une stratégie de dinosaures, des actions précipitées de gros lézards qui ont peur, sans le reconnaître pour autant, et qui surtout ont perdu la sensiblilité du mouvement évolutionnaire de la Vie. De fait, ils s’élèvent très haut dans les sphères du Pouvoir, pour finalement descendre très bas dans les abysses de problèmes accumulés et non résolus.

Bon Jour, et belle envolée dans les mystères de la stratégie personnelle !

Aujourd’hui, je veux partager avec vous ce que j’ai vécu lors d’une séance d’hypnose alors que j’étais en formation de neuro-sémantique, méthode novatrice issue de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) qui étudie la façon dont notre esprit traduit notre perception du monde.
L’objectif de cette technique d’hypnose appliquée est de visiter les niveaux de conscience intérieurs pour visualiser les mécanismes internes en action dans le vécu du quotidien, afin de les transformer et libérer un nouvel espace avec soi pour entreprendre plus loin.

Pour vivre cette technique, je devais identifier préalablement un ressenti récurrent en lequel je savais que je dirigeais l’énergie contre moi-même, plutôt que d’investir avec moi-même.
Je choisis donc d’aller visiter ce qui se passait au fin fond de mes abysses reptiliennes lorsque je ressentais une peur de quelque chose au point de m’arrêter dans la progression dans mes projets.

Si vous n’avez jamais pratiqué ce genre de séance d’hypnose et/ou d’intériorisation (peut se pratiquer seul), alors sans doute serez-vous surpris de ce qui s’y passe. Cette clairvoyance avec soi est un véritable voyage intérieur, sans danger aucun si vous vous enracinez à la terre-mère, comme un arbre de vie et d’amour.

Vous n’imaginez pas l’incroyable et pourtant véritable sensation que cela produit.
Inutile d’absorber des drogues pour cela, le voyage de la vie est pur et naturel, et l’Esprit de lumière vous accompagne en chaque instant.

stratégie aigleJe fus donc transportée dans mes niveaux de conscience en compagnie d’un aigle, oiseau lumineux pour moi car j’adore les aigles, et arrivai dans une contrée lointaine (en moi bien sûr), d’une couleur ocre orangée, où étaient entreposés des œufs énormes d’environ 3/4 mètres de hauteur, et ce alors que s’agitaient en tous sens des créatures reptiliennes du genre dinosaure, non ailées, qui se déplaçaient par bonds successifs comme des kangourous, et se battaient façon boxeurs sur un ring. Ces bestioles étaient encore bien plus grandes que les œufs, et il régnait une atmosphère particulièrement étouffante, oppressante même, sans que je ressente la moindre peur pour autant. J’étais naturellement simple spectatrice de ma création intérieure, sécurisée par l’esprit de l’aigle, consciente que je pouvais remonter à tout moment dans la pleine présence de mon être, de mon corps physique et revenir paisiblement dans la salle, comme un caméraman qui vient d’enregistrer un court métrage.

Ce qui est fascinant dans ce genre d’expérience, c’est la perception dimensionnelle de l’être, cette sensation d’exister à plusieurs niveaux à la fois, sous plusieurs formes, et pourtant être aussi un tout, un tout à la fois fragmenté, différencié, et pourtant unique et unifié. Quel paradoxe !

Stratégie de vie ? Stratégie de survie ? Qu’en est-il de ces « armées » en présence ? Qu’est-ce qui agit dans ces moments là, dans ces mondes là ?

Paradoxalement encore, et alors que mes sens sont actifs, c’est le silence intérieur. Plus de bavardage mental, de parasitages, ou d’analyse de quoi que ce soit. Il n’est que la présence, la puissance de l’énergie, la vision, et l’observateur intérieur, pacifique et sage. Quelque chose agit, comme  une sorte de « bouclier/cocon », une sorte de vaisseau invisible permettant d’explorer en toute confiance ces niveaux de vie autres de la création.

Par cette expérience, j’ai perçu et ressenti l’intensité de ma peur, manifestée par ces formes pensées animées, créées peut-être inconsciemment pendant mon enfance ou alors issues de je ne sais où.
Quoi qu’il en soit, cette peur (ou ces peurs) me pompait mon énergie, et contrariait ma liberté d’agir en toute confiance.

A plusieurs reprises, j’ai refait d’autres « voyages », jusqu’à trouver la « mère intérieure lézard » qui pondait tout ces œufs (de peur) et que je nourrissais sans le savoir de mon énergie.
En d’autres termes, j’ai fini par rencontrer cette créature fantasmagorique intérieure, du genre dragon-dinosaure ailé cracheur de feu, et découvrir en quoi et comment cette créature agissait pourtant en « protecteur » de l’enfant lumière en moi.

Pour avoir poussé plus loin mes recherches sensibles, j’en ai déduit que la bestiole reptile ravageuse reste active, tant et aussi longtemps qu’il n’y a pas de rencontre, de face à face,  pour reprendre le cours évolutionnaire de la vie, jusqu’à transcender cette forme mentale archaïque (en arrêtant de la nourrir d’énergie de peur) pour qu’elle devienne un serviteur intelligent, du genre oiseau de paradis ailé.

Rien n’explique la venue de ces images et paysages intérieurs, totalement humainement inconnus parfois, ni comment se crée ce mouvement de déplacement « fluide » et tellement rapide.

Notre corps d’énergie serait-il un ange ?
Cet ange protecteur aurait-il subi une chute terrible au point de devenir cette créature reptilienne ravageuse au cerveau gros comme un noyau de pêche ?
Nos niveaux de conscience intérieurs sont-ils une sorte de bibliothèque animée qui nous raconte l’histoire de l’évolution ?
Quel pouvoir avons-nous de sortir de cette stratégie des dinosaures qui consistent à élever des armées de croyances et de peurs qui nous enferment dans nos abysses d’ignorance, de méconnaissance et d’affrontements permanents à tous niveaux ?

Sommes-nous si dépourvus d’intelligence de cœur pour affronter nos créatures intérieures et les transformer en des maîtres stratèges ?
Quel genre d’oiseaux voulons-nous être ?
Vers quels cieux souhaitons-nous nous envoler ?
A quoi peut nous servir de fabriquer des humains cybernétiques ?
Est-ce là une solution à la peur, le contrôle absolu plutôt de connaître notre vivant véritable ?
Attendons-nous le dernier souffle de vie pour nous lancer dans le grand voyage intérieur ?
stratégie arbre

Et si nous décidions ensemble de tester la stratégie des arbres ?
Savez-vous qu’en l’Esprit, les arbres communiquent tous les uns avec les autres ? Ils croissent et s’élèvent vers la lumière, tous ensemble.
Ne sommes-nous pas des arbres de vie, tous interconnectés et capables d’unir nos talents sans nous dévorer ?
Quelle serait notre stratégie de vie, si seulement nous acceptions en masse de sortir de nos stratégies de survie ?
Quelle est notre peur la plus profonde ?
Qu’est-ce qui nous empêche de libérer cet être magnifique qui peut s’envoler vers des horizons propices et planer dans toutes les contrées de l’intelligence universelle ?

Arrêtez-vous un moment à l’intérieur de vous-même, respirez profondément, sentez le poids de votre corps, votre présence dans ce corps, et arrêtez quelques instants la course de ce monde pour aller visiter le vôtre. A quel niveau d’évolution vous sentez-vous ?
Quelle image arrive en vous, quel paysage ?

Il y a tant à découvrir de cette sensibilité naturelle.

Aujourd’hui, je vous propose un rendez-vous.
Prochainement, je vais présenter un processus  que j’ai nommé « Dynamique 5 ».
Pour l’instant, je le peaufine encore. Quel drôle de verbe !
Je sais qu’en moi vit un drôle d’oiseau, du genre phœnix, capable de renaître inlassablement à une nouvelle vie et créer autrement.
Vous avez le même à l’intérieur de vous, mais peut-être l’avez-vous oublié, au point de rester prisonnier, prisonnière de votre dinosaure intérieur !

Êtes-vous curieux de l’aventure intérieure ?
Si vous sentez le vivant de vous, et si le cœur vous en dit, que vous souhaitez en connaître davantage sur ce processus particulier et innovant, alors inscrivez-vous d’ores et déjà : c’est ici

Comprendre l’effet de nos spirales intérieures facilite cette nouvelle naissance intérieure avec soi, et renforce cette verticalité, nécessaire à cette connexion corps-coeur-esprit.

A bientôt pour de nouvelles découvertes…