Vivre la pleine présence, accueillir ce qui est dans l’instant, sentir, ressentir, être là simplement, en conscience avec soi.
La présence à soi se pratique, se développe.
C’est un outil précieux, à découvrir, à « adopter », à explorer.

 

Bon-Jour et belle journée,

Qu’annonce la météo aujourd’hui ?
Quelles sont les prévisions ?
Les conditions atmosphériques modifient-elles ton humeur et ton énergie ?

Qu’as-tu décidé de vivre aujourd’hui ?
Comment est ta météo intérieure ?
Te sens-tu en accord avec le bleu immuable du ciel ?
Sais-tu qu’au delà de la couche nuageuse ce grand océan est toujours très bleu ?
Il t’appartient de choisir les couleurs de ton monde intérieur car c’est toi l’artiste qui peint cette toile de ta vie.
Alors je te propose de vérifier en toi que ta palette est bien garnie, et je t’invite à un arrêt sur image, une pause avec toi, la présence à toi, un instant pour vivre le souffle qui nourrit, apaise, renforce, vivifie.

présence à soiOù que tu sois, donne-toi ce temps de rien, sois simplement.
Assure-toi de ta sécurité extérieure, et ferme les yeux.
Écoute en toi le silence, centre-toi dans ton corps physique, et dirige toute ton attention sur ta respiration.
Tu peux poser tes mains sur ton ventre, et sentir qu’il se gonfle quand tu inspires.
Garde cet air-lumière en toi quelques secondes, et puis expire lentement.
Tout ce qui ne sert pas ta joie d’être aujourd’hui se libère et retourne à l’univers pour y être recyclé, purifié.
Renouvelle cette respiration consciente 2/3 trois, et puis une fois encore, et expire d’un coup, rapidement.
Tu laisses maintenant à ton corps le pouvoir de se réinstaller dans un rythme naturel, régulier, celui qui lui convient.
Tu sais cette présence à toi chaque fois que tu prends le temps de sentir ce qui se passe en toi.
Laisse couler le flot de tes pensées, avec l’attention consciente.
Ce flot est comme une rivière, et toutes ces pensées sont la vie de ton corps mental, sa façon à lui de respirer.
Sois juste en observation de cette rivière intérieure, laisse-là couler sans la retenir.
Entends en toi ce bruit de fond, et écoute ton cœur…

Ton cœur est ton chef d’orchestre intérieur.
Il ajuste la bonne mesure, il bat sans effort, il guide ta symphonie du jour, il sait être le maître d’œuvre, il connait l’harmonie.
Fais-lui confiance, lorsqu’il bat il est en paix.
Alors décide en toi qu’il est temps de cesser de te battre avec toi-même, contre je ne sais qui je ne sais quoi, et nourris-toi de la beauté de l’instant.
Maintenant tu es vivant, vivante, ta présence à toi te comble de toute l’abondance de l’univers.
Tu as ce pouvoir créateur, tu es ce pouvoir créateur, tu es l’artiste qui crée, souviens-t’en à chaque instant.
Et la prochaine fois que tu verras ton monde intérieur noirci de je ne sais quelles poussières, utilise le souffle, et comme tu souffles les bougies d’un nouvel anniversaire, intègre cette lumière en toi, et laisse-la éclairer les couleurs de tous tes talents.

Rien ne se vit sans toi.
La seule chose désagréable qui peut t’arriver, c’est d’échapper à ton pouvoir créateur, et croire que tu dois subir dans l’impuissance.
Il n’en est rien.
Chaque fois que tu es en présence consciente avec toi, c’est toute ta puissance intérieure qui se révèle et se manifeste. Elle t’appartient, et tu es libre de l’employer comme bon te semble.

Alors si le cœur t’en dit, expérimente cette expérience, et sois cette présence qui peut tout changer à l’intérieur de toi.
Tu as ce pouvoir de faire la pluie et le beau temps pour toi, fais juste un choix, et décide pour toi un choix juste, en accord avec la symphonie de ton cœur.
Pose-toi la question : « Qu’est-ce que je veux pour moi maintenant ? » ,
et donne-toi le temps d’envisager tout ce que tu peux créer et comment agir pour aller vers ce que tu veux pour toi, dans le respect de chacun et de tous.

Sois présence à toi, et présent, cadeau permanent pour toi dans l’abondance de l’univers.

Avec toute ma bienveillance,

Dominique M

 

 

 

Related posts: