Quel effet produit sur vous la nouveauté ? Eveille-t-elle en vous une forme de curiosité propice à l’émerveillement ?
Comment en faire une priorité ?

Bon nouveau Jour, et bienvenue dans un espace nouveau !

Quoi de neuf chez vous ?
Êtes-vous en train d’expérimenter de nouvelles techniques de communication, par curiosité d’apprendre ?
Testez-vous des stratégies nouvelles, pour aller à la découverte de nouveaux horizons ?
Vous arrive-t-il de mettre du neuf dans votre vie, qui va au delà de l’acquisition de quelque chose de matériel ?

Avoir envie de nouveauté, de renouveau, c’est ressentir le besoin de changer, le besoin de faire peau neuve.
Curiosité année du serpentChouette ! C’est l’année chinoise du serpent !
C’est aussi le besoin de découvrir un nouvel environnement, de nouvelles personnes, de nouveaux sons pour agrandir l’espace connu, qui peut parfois être ressenti comme une sorte de carcan qui devient vite irrespirable.

Nos ressentis courants de saturation, et/ou de frustration nous amènent surtout à envisager des solutions extérieures comme un week-end ici ou là, un changement d’habitation, de travail, de partenaire, un peu de vacances, une séance de shopping, un film au cinéma,… bref l’urgence d’aller vers une expérience qui va momentanément rompre la « suffocation » du quotidien.

Est-ce pour autant que ce changement d’attitude va avoir un effet durable ?
C’est peu probable, car la toile de fond intérieure reste la même, et le rythme  habituel de la routine reprend son cours.

Avez-vous envie d’apporter de la nouveauté dans votre vie qui vous donne la garantie d’une énergie durable sans vous précipiter dans la peur du changement ?

Je vous suggère d’expérimenter les bienfaits de la curiosité, et d’en faire une priorité.
Alors, 1ère étape, élargir la croyance, non non ! La curiosité n’est pas un vilain défaut.

La curiosité, c’est aussi le goût de la découverte, la saveur des expériences inédites, le plaisir de redevenir apprenant sans la peur de l’évaluation.

Posez-vous la question de savoir ce que vous allez vraiment chercher lorsque vous décidez de vous offrir une sorte d’escapade, histoire de recharger vos batteries.
Quel est votre besoin véritable ?
Cherchez-vous à atteindre quelque chose de précis, aller vers… ou bien cherchez à fuir quelque chose de précis, partir loin de … ?
Êtes-vous pleinement conscient de ce qui vous propulse de l’intérieur ?

Pratiquer la curiosité ne s’arrête pas à l’environnement extérieur, car même si nous trouvons des dérivatifs passagers à des frustrations et/ou des limites accumulées, ce n’est pas pour autant que nous transformons notre perception de ce qui est, pas plus que nous ne découvrons la valeur de nos ressentis.

Être curieux, cela peut être aussi une façon de concevoir un, une « concierge privé(e) ».
Loin de moi l’idée de porter jugement et critique sur cette fonction,  ce qui m’intéresse présentement, c’est précisément l’attitude observable dans cette fonction.

Le ou la concierge est chargé(e) de veiller à l’entretien d’un lieu commun, de garder des clés si besoin est, de répartir le courrier dans les boîtes aux lettres, et finalement de connaître plus ou moins la vie des habitants d’un immeuble, voire même de la faciliter en certaines occasions.
La croyance populaire a vite « catalogué » cette fonction, en y voyant une forme d’intrusion, de curiosité mal placée, voire d’opportunités de bavardages irrespectueux.

Je vous propose de revoir cette fonction, et d’intégrer un ou une concierge privé(e) chargée d’animer votre curiosité.

Entretenir votre espace intérieur pourrait être en autre :

  • De veiller à la qualité de votre alimentation
  • D’équilibrer votre temps de repos et/ou de sommeil
  • De souscrire et/ou renouveler votre abonnement sportif et/ou d’activité artistique,
  • En raccourci, de mettre une priorité sur le maintien de votre équilibre et de votre créativité

Garder vos clés reviendrait à vous présenter de façon régulière des ouvertures sur de nouvelles portes d’accès à vous-même du genre :

  • Réfléchir à la qualité de vos relations,
  • Évaluer votre plaisir à vous lever le matin,
  • Mesurer la satisfaction de votre emploi du temps,
  • Vous intéresser à la nature des pensées qui vous traversent,
  • Noter sur un carnet des idées farfelues qui vous viennent spontanément…etc
  • En vision globale, vous rendre curieux de ce qui se passe en vous

Répartir le courrier dans votre boîte aux lettres vous apporterait en autre :

  • De développer votre écoute,  de recevoir du feed-back avec la curiosité d’en apprendre plus sur vous-même,
  • D’accueillir des propos différents des vôtres comme on reçoit une lettre d’ami(e)perdu(e) de vue depuis longtemps,
  • De vous émerveiller des idées géniales qui peuvent fuser ici et là et de les transposer dans votre environnement
  • D’être attentif aux signes de la vie, ces messages subtils qui vous guident vers votre réalisation personnelle
  • Par porteur spécial, vous sensibiliser à toute la diversité qui vous entoure

Vous faciliter la vie, ça pourrait être :

  • Vous débarrassez des vieux dossiers qui ne servent plus à rien (ces vieilles histoires ou rancune encombrantes)
  • Vous suggérer de vous recueillir avec vous-même pour savoir où vous en êtes avec vos rêves et/ou votre paix intérieure
  • Vous laisser aller à la découverte de nouvelles perceptions, de nouvelles lectures sur des sujets peu connus
  • Goûter des nouvelles saveurs, tester des recettes improbables
  • En un mot, vous amener à redevenir curieux de nouvelles sensations

En conclusion, vivre « au neuf » avec vous, serait de pratiquer quelque chose de nouveau chaque jour comme prendre une route inhabituelle pour observer de nouvelles rues, ou encore modifier l’ordre de vos actions courantes, pour vous donner de multiples occasions de redécouvrir le bénéfice de la curiosité.

La « sainte » curiosité est une attitude à rester éveillé(e), et participant de toutes sortes de nouveautés propices à l’épanouissement.

Une des fonctions du coaching est de vous amener à cet épanouissement, par la découverte des nombreuses facettes de votre personnalité.
Êtes-vous curieux, curieuse, d’explorer les trésors cachés que vous recelez en vous ?
Prenons rendez-vous, vous n’imaginez pas encore ce que l’expertise d’un(e) « concierge privé(e) » peut vous apporter….